Reconversion professionnelle : mode d’emploi pour sortir de sa zone de confort et se lancer en freelance 

Comment quitter son job salarié, sortir de sa zone de confort et réussir sa reconversion professionnelle comme freelance

Le confort, c’est un doux cocon, où on se sent bien.

Un joyeux sentiment de bien-être où on aime se complaire.

Pourtant, au fur-et-à-mesure du temps qui passe et des répétitions vécues chaque jour, ces habitudes peuvent se traduire en un profond ennui.

Il est alors fréquent d’éprouver un besoin de renaissance et faire table rase du passé (ou du moins de ce que l’on souhaite délaisser).

Et en ce sens innover, changer, et vous renouveler pour enfin vous lancer à votre compte !

Seulement, un changement induit une méconnaissance des événements à venir. Une cassure de la routine.

Provoquant chez certains un effet de panique 🙂

Quand on s’essaie à quelque chose de nouveau, on sort automatiquement du schéma habituel, et donc de sa zone de confort.

 Cette zone de confort est si plaisante qu’elle vous confère un sentiment de sécurité qu’il peut être difficile de surpasser. Mais qui est essentiel !

Un peu comme un enfant qui apprend à marcher : il essaie une fois, une deuxième et tombe, puis retombe. Malgré les échecs, il se relève encore et encore, jusqu’au jour où il finit par marcher pour de bon.

Un enfant, apprend donc, un pas après l’autre, à marcher, pour avancer, retenter, encore et encore, avant d’y arriver.

Mais alors pourquoi, enfant, on sort de sa zone de confort naturellement pour grandir et devenir adultes ? Et pourquoi adultes, on s’y risque moins ?

L’insouciance sûrement. Plus on est jeune, moins la charge mentale et financière est lourde. La peur de manquer est donc moindre. Et la peur d’essayer et échouer amoindrit.

Pourtant, pour réussir sa reconversion professionnelle et son activité freelance, il faut y croire et rêver grand.

Votre vision déterminera votre niveau de succès, car vous entreprendrez des actions à la hauteur de vos ambitions. Oui, plus vous voyez grand, plus vous serez grand. Et ça demande de sortir petit à petit (comme l’enfant qui apprend à marcher) de sa zone de confort.

Quitter sa zone de confort – Mode d’emploi : un besoin essentiel pour entreprendre et réussir comme freelance et indépendant

1 – Accepter l’inconnu et le voir comme une opportunité

Pour réussir votre transition professionnelle et votre passage en freelance, la première étape est de vous forcer à quitter le connu pour vous aventurer vers un nouvel univers que vous ne maîtrisez pas encore, mais qui marque le début de votre voyage vers l’atteinte de votre objectif : l’indépendance professionnelle.

Vous ressentirez alors de l’inconfort et manquerez cruellement de confiance.

Et il faut l’accepter.

99% des personnes qui quittent leur cocon sécuritaire ressentent de l’anxiété et un brouillard qui les empêche de voir les choses de manière lucide, fluide et claire en période de transition.

Mais ça ne dure pas, tant qu’on se donne les moyens de parvenir à ses fins.

💡Pour vous aider : Rester concentré sur les raisons qui vous poussent au changement et aller de l’avant !

Posez-vous ces questions qui vous serviront de guideline dans votre étape de transition :

  • Pourquoi souhaitez-vous vous reconvertir ?
  • Quelles sont les émotions que vous ressentez en pensant à votre ancienne activité ?
  • Quelles sont les motivations qui vous conduisent à devenir indépendant ?
  • Pourquoi souhaitez-vous vous lancer à votre compte ?

En somme, écoutez-vous !

Car, si vous en êtes à ce stade de réflexion, c’est qu’il vous faut évoluer.

2 – Libérer de l’espace disque pour mieux appréhender le changement

L’étape transitoire ne se fait pas à la légère.

Faites le vide autour de vous ! Oui, rangez, triez. Vous devez laisser de la place au changement qui arrive.

Car, c’est un vaste univers plein de découvertes qui vous attend. Et vous allez apprendre pleins de choses !

D’abord sur vous (vos ressentis, votre résilience, votre relation à l’argent).

Mais aussi sur votre rapport aux autres.

« Quand on se lance à son compte, on n’est plus jamais pareil », nous confiait l’autre jour un de nos apprenants Digi Atlas. Et c’est bien vrai car c’est une tornade de questions qui s’enchaînent !

Etre freelance entraîne une prise de conscience incontournable sur la valeur du travail, de l’argent et de la liberté. Ça permet de trouver un sens. Du moins, par la satisfaction de gagner et mériter son argent.

Préparez-vous, ça décoiffe ! Mais si vous souhaitez savoir comment vous lancer en freelance, on vous aide gratuitement à y arriver et acquérir une démarche pratique et de qualité.

Préparez-vous donc à assumer vos ambitions et abandonner votre sentiment de sécurité. Et ne vous posez pas trop de questions. On se sous-estime en général bien trop. Vous allez pouvoir surmonter vos peurs, plus que vous n’imaginez !

3 – Trouver sa mission en freelance

Si les débuts peuvent sembler difficile, avoir un positionnement précis vous

aidera à définir votre offre de services !

Cela ne signifie pas que vous n’avez pas le droit de vendre plusieurs prestations. Seulement, pour marquer l’attention, il faut qu’on vous identifie sur un domaine précis. Ça ne vous empêche pas de vendre plus tard d’autres services.

Seulement, vous devez trouver le positionnement clé pour votre activité freelance afin qu’on se souvienne de vous et qu’on fasse appel à vos services au moment voulu.

Comme le résume très bien Emilie Wapnick dans ce merveilleux TED, être multi-potentiel n’est pas une tare, mais un moyen de se réaliser pleinement et découvrir plusieurs domaines d’activité. Et donc savoir rebondir, persévérer et s’adapter plus facilement au changement.

Finalement, plus on est curieux, plus on ose tester.

Et plus on teste, plus il devient facile de franchir sa zone de confort et la surpasser encore plus.

Ainsi, si vous vous lancez aujourd’hui, votre zone de confort sera plus grande demain. La méthode des petits pas (oui, on y revient) !

Pour plus de détails sur le lancement d’une activité en freelance, nous vous invitons à lire notre ressource Comment devenir freelance.

Et pour apprendre à trouver des missions en freelance, c’est ici.

Une fois les premiers pas fait, vous serez surpris de voir à quelle vitesse vous deviendrez entreprenant et aurez envie d’aller plus loin dans votre activité freelance !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *