Freelance, découvrez les 5 étapes pour construire votre stratégie de contenu blog et faire venir directement les clients à vous

Vous n’aimez pas prospecter ?  Vous en avez assez de déployer beaucoup d’efforts pour peu de résultats ?

On comprend. Ça m’est aussi arrivé à mes débuts.
Moi (Hannah), je m’entêtais à envoyer des emails sans réponse et appeler sans obtenir de retours concrets.

En plus, c’est difficile de ne pas se décourager et de rester optimiste.

Pourtant, si j’avais fait l’effort de créer un blog, je sais que j’aurais eu des clients plus facilement.

Si je m’étais concentrée sur la création de contenu (et pas seulement sur la construction d’un réseau professionnel – ça prend beaucoup de temps à fonctionner), j’aurais pu facturer mes prestations plus cher.

Pourquoi ?

Tout simplement car quand on vient nous chercher, on ne se retrouve pas en demande et on attire des clients, qui souhaitent vraiment travailler avec nous.

C’est ce que je fais aussi pour Digi Atlas et mes clients. Et c’est ce que Marion a fait après 1 an et demi d’activité. Début 2017, elle décide de créer le blog adopteinternet.com et de l’alimenter avec un article par semaine. Au bout de quelques mois, elle commence à recevoir des demandes de prospects, qui acceptent ses tarifs sans broncher (#smart💡).

La preuve en image !

Si vous aussi souhaitez établir ou renforcer votre présence en ligne, adopter une stratégie de contenu blog vous permettra de générer des demandes régulières de prospects et éviter les creux d’activité (un fléau bien connu chez les freelances).

A travers cet article, nous vous aidons à construire votre stratégie de contenu blog en 5 grandes étapes.

Vous allez ainsi apprendre à :

✔️ définir la ligne éditoriale de votre blog

✔️ établir votre liste de sujets d’articles de blog

✔️ produire du contenu de valeur, qui intéresse vos prospects

✔️ promouvoir vos articles de blog

✔️ transformer vos visiteurs en prospects

1. Comment définir la ligne éditoriale de votre blog ?

Première étape, vous devez connaître vos prospects.

Commencez donc par lister les typologies de personnes que vous ciblez. Ne soyez pas trop large, vous risqueriez d’être trop généraliste. Et tout le monde sait que vous ne pouvez pas être expert de tous les sujets.

Puis, posez-vous les questions suivantes :

👉Quels sont les problèmes que rencontrent mes prospects et clients actuels ? 

C’est-à-dire comment vos articles peuvent les aider à résoudre leurs problèmes ?

👉Quels médias consultent-ils ? 

Consultent-ils les réseaux sociaux ? Lesquels ? 

Sont-ils friands de newsletters ?

Quels médias lisent-ils ?

 2. Comment établir votre liste de sujets d’articles de blog ?

Définissez d’abord les sujets qui vous plaisent

De quoi souhaitez-vous parler ? 

Faites-vous aussi plaisir en écrivant. Si vous rédigez du contenu blog dans la douleur, vous allez laisser tomber avant de récolter le fruit de votre travail. Et ce serait bien dommage !

Puis, déterminez quels sont les rapports entre ces sujets et votre activité ?

Allez-vous parler de sujets techniques, comme : 

  • un langage de programmation que vous maîtrisez ?
  • une technique pour créer de super montages vidéos ?
  • les étapes essentielles pour créer une charte graphique ?

Ou plutôt écrire du contenu aspirationnel ? 

  • par exemple le moment où vous avez renoncé au salariat ?
  • 10 idées insolites à réaliser pour un évènement particulier ? (oui, nous avons un magicien parmi les apprenants Digi Atlas, qui propose des prestations extraordinaires).

Veillez à alterner les typologies de contenu pour ne jamais lasser vos visiteurs

Gardez en tête d’alterner le type de contenu que vous publiez. Un article peut prendre la forme : 

➡️ d’interviews, témoignages clients ou d’une personnalité inspirante (c’est ce que nous avons fait en interviewant la DJ Elisa Elisa ici)

➡️ de cas pratiques

➡️ de retours d’expériences

➡️ de résumés d’un atelier ou webinaire que vous organisez

N’enlevez jamais de votre esprit vos clients cibles

Une fois que vous avez établi l’ensemble des sujets à traiter, répartissez-les en fonction de la cible concernée par chacun d’eux.

Par exemple, chez Digi Atlas, nous aidons les freelances, e-commerçants et indépendants à trouver plus de clients. Nous rédigeons des contenus pour chacune de nos cibles. C’est ça le secret 😉

Inspirez-vous de votre secteur et concurrents pour trouver de nouvelles idées de contenu

Il existe plusieurs outils qui vous permettent de faire une veille régulière et observer quels sont les contenus qui ont été les plus partagés !

Buzzsumo : dans l’exemple ci-dessous, nous avons voulu savoir ce qui avait été le plus partagé avec le mot-clé “photographie” au cours d’une période donnée. Voici les résultats :

buzzsumo, outil d'analyse de contenu blog

Feedly vous permet de choisir les thématiques et médias que vous souhaitez suivre. Vous recevez ensuite une sélection des articles en fonctions des intérêts qui vous correspondent le mieux.

outil veille média contenu blog

3. Méthodes pour produire votre contenu 

Créez votre planning éditorial et choisissez comment diffuser votre contenu

Ne restez jamais à cours d’idées ! Alimentez un planning sur Trello ou Excel avec l’ensemble des contenus à produire !

Organisé de cette façon, vous ne manquerez jamais d’inspiration et pourrez suivre l’ensemble des contenus à créer, corriger, publier et diffuser !

Trello propose même un modèle à télécharger (disponible ici).

outil rédaction de contenu blog

Puis, pour chaque contenu, déterminez comment le diffuser et le promouvoir (nous en parlons un peu plus bas dans l’article).

Faites un plan détaillé de votre article avant de foncer tête baissée dans l’écriture

En prenant le temps de rédiger un plan détaillé de ce que vous allez raconter, vous prenez de la hauteur sur l’objectif de votre article. Vous maîtrisez alors l’enchaînement de vos parties et sous-parties naturellement.

Soignez la forme de votre article

Le lecteur est de plus en plus flemmard, alors facilitez-lui la vie et :

  • aérez votre texte
  • ajoutez des images, illustrations, gifs, alinéas et vidéos
  • soulignez des mots et passages importants en gras
  • optez pour une typographie sans serif (= sans empattement, comme Verdana par exemple (il en existe plein d’autres))
  • choisissez une taille de police de 16px minimum (nous conseillons plutôt 18px)
  • adoptez un ton direct, dans lequel le lecteur peut se reconnaître (il sera ainsi captivé par votre texte)
  • écrivez avec le coeur ! Oui, mettez de votre personnalité dans l’article. Un article sans âme ne donne pas envie d’être lu 😉

Définissez votre fréquence de publication

N’oubliez jamais, la régularité de vos publications paie ! Elle est même la clé de votre succès !

Nous rédigeons par exemple chez Digi Atlas un article par semaine. Nous vous conseillons d’en rédiger au moins 2 par mois et de vous y tenir (c’est vraiment le plus important). Si vous ne pouvez pas en rédiger autant, alors limitez-vous avec un objectif réalisable !

4.  Comment promouvoir les articles de blog ?

Choisissez les réseaux sociaux où être présent et sur lesquels vous diffuserez vos articles de blog

Ce n’est pas la peine d’être partout si vous ne pouvez pas l’être. Testez d’abord votre audience en utilisant 1 ou 2 réseaux sociaux. Et fiez-vous aux codes de chacun de ces médias (vous ne vous adresserez bien sûr pas de la même manière sur LinkedIn ou Instagram)

N’oubliez pas de mentionner dans votre publication les personnes que vous avez interrogées, ou celles que vous connaissez et qui sont susceptibles d’être intéressées par votre sujet

Plus cette personne est influente, plus votre post aura de poids pour l’algorithme du réseau social. 

Vous gagnerez donc en visibilité et viralité ! (Nous livrons les secrets de l’algorithme Linkedin dans cet article).

Invitez les membres des groupes Facebook que vous suivez à lire votre article (à condition qu’il y ait un lien entre les membres, le sujet du groupe et votre contenu).

Recyclez vos articles de blog

Ce n’est pas parce que vous avez déjà diffusé une fois votre article qu’il doit rester au fond du placard ! N’hésitez pas à republier vos anciens contenus plusieurs fois et sous plusieurs formes.

Votre audience ne le verra pas forcément plusieurs fois !

Un article de blog peut se recycler de plusieurs façons :

👉Vous pouvez par exemple le découper en plusieurs parties et le diffuser sur votre newsletter (mieux vaut 10 sujets de newsletters plutôt qu’un seul qui soit trop long).

👉Vous pouvez transformer votre contenu écrit en vidéo (c’est ce que nous faisons chaque semaine pour promouvoir nos articles). Notre outil secret, c’est Lumen5 ! (chut 🤐)

👉Vous pouvez réaliser une synthèse de votre article dans une belle infographie grâce à Piktochart par exemple !

Relayez votre contenu blog aux abonnés de votre newsletter

La newsletter est un excellent moyen de garder le contact avec l’audience que vous allez créer. En envoyant régulièrement de vos nouvelles, vous allez construire une autorité dans votre secteur d’activité. 

L’objectif est bien entendu que vos prospects pensent à vous quand ils en ont besoin !  Si vous ne leur envoyez pas de vos nouvelles, ils risquent de vous oublier !

5. Comment transformer les visiteurs en prospects

Proposez des cadeaux intéressants à télécharger (en échange de l’adresse email)

Vous offrez déjà beaucoup, un mail n’est pas trop demandé (et puis, vous allez pouvoir entretenir une relation avec votre lectorat ;-)).

Ce cadeau peut prendre la forme d’un e-book, un fichier d’illustrations gratuites, une introduction à votre cours de photos en ligne, etc.

Intégrez des formulaires de demandes de téléchargement

Ajoutez un formulaire depuis votre éditeur email (Mailchimp par exemple) pour chacun de vos cadeaux et n’oubliez pas d’en ajouter un pour votre newsletter !

Envoyez des emails régulièrement (toutes les semaines, ou toutes les deux semaines).

Vous avez peur de déranger ? Ne vous en faites pas, si la personne en a assez, elle se désinscrira d’elle-même !

Pour être en règle avec la loi RGPD (qui a pour objectif de protéger les données personnelles des consommateurs européens), vous devez demander la permission à votre lecteur de lui envoyer des emails. Aujourd’hui, la plupart des éditeurs emails le proposent automatiquement sur leur formulaire (c’est le cas de Mailchimp ou Mailjet par exemple).

💡Astuce pour augmenter considérablement votre nombre d’abonnés : Invitez tous vos contacts LinkedIn à s’inscrire à votre newsletter !

Vous faites ainsi grossir instantanément votre liste de prospects ! Et puis, avouons-le, ça va vous donner envie d’écrire davantage si vous savez que votre contenu sera lu, n’est-ce pas ?

Vous souhaitez aller plus loin ? Téléchargez notre Guide “4 idées insolites pour trouver des clients en Freelance » en remplissant le formulaire ci-dessous !


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *