fbpx

« J’applique la maxime « on récolte ce que l’on sème ».

Pour de belles récoltes il faut semer beaucoup et longtemps »

Daniele Moscheni - Freelance Sophrologue FPA

Quels services proposes-tu à tes clients ?

« Sophrologue à Colmar, je propose des séances individuelles et collectives. Les séances individuelles sont axées principalement sur la prévention et l’accompagnement du burn out. Les séances collectives sur la relaxation, le stress et l’anxiété et retrouver le sommeil.

J’interviens également sur de la formation au Mieux être au travail et à la gestion du stress et des émotions. »

Pourquoi as-tu franchi le cap de devenir indépendant ?

« Au début de mon activité, j’ai concilié mon métier de formatrice à temps plein – qui impliquait de nombreux déplacements dans toute la France – avec ma passion pour l’humain, son bien être et son développement personnel. 

 
Plus le temps passait, moins mes valeurs étaient en adéquation avec mon métier à temps plein : je voyais trop de collaborateurs en souffrance sans pouvoir intervenir officiellement.
Mon chemin m’a alors tout naturellement amené à prendre mon envol, à sortir de ma zone de confort pour un domaine insécure mais tellement riche humainement. Aujourd’hui, les choses se mettent en place. Il faut être patient, tout n’arrive pas aussi vite qu’on le souhaiterait et j’applique la maxime « on récolte ce que l’on sème ».
 
J’ai pris conscience que pour de belles récoltes il faut semer beaucoup et longtemps.« 

Tu t’es reconvertie ? Quel était ton métier précédent ? 

« Après plusieurs années dans les domaines de la vente et du management dans le secteur du négoce en matériaux de construction, mon attirance pour la transmission du savoir m’a poussé à reprendre les études pour devenir formatrice certifiée FPA (formateur professionnel d’adultes) et en faire mon métier.

 
Après l’obtention de mon diplôme, j’ai intégré un groupe international pour lequel j’ai exercé la fonction de formatrice dans divers domaines. Notamment la vente en B to B, le management d’équipe, l’efficacité professionnelle et mon domaine de prédilection : le développement personnel au travers d’outils comme la relaxation, la PNL, l’Analyse Transactionnelle et bien d’autres qui m’ont tout naturellement amené à la sophrologie.« 

Comment en es-tu venu à faire ce que tu fais ?

« La naissance de ma passion pour mon métier actuel remonte à mes années en entreprise comme salariée. Bien trop impliquée dans mes tâches, voulant me prouver que je pouvais aller plus haut, plus loin, sans aide et guidée par l’égo, j’ai fini par faire moi même un burn out.

 
La chute a été douloureuse quand mon corps m’a lâché, un beau matin, en refusant de se lever. D’abord l’incompréhension, puis le déni et la colère.
La remontée a été longue et difficile mais je suis intimement persuadée qu’il n’y a pas de hasard dans la vie, juste des choses à vivre. Une reconstruction ponctuée de belles rencontres avec le Reiki (soin énergétique d’origine japonaise) puis la sophrologie et d’autres techniques dites de médecine alternative qui m’ont non seulement remise sur pied, mais surtout donné l’envie d’accompagner à mon tour des personnes en situation professionnelle ou personnelle difficile.
Voulant bien faire les choses je me suis formée pour être Sophrologue Praticienne certifiée RNCP car je voulais donner une dimension sérieuse à mon métier et pouvoir proposer mes formations et accompagnements individuels et collectifs aux entreprises. Mon cursus professionnel est un solide allié dans ma nouvelle approche, un gage de sérieux. « 

Quelles sont tes passions ? Arrives-tu à les concilier avec ton statut d’indépendant ?

« Ma première grande passion, c’est l’humain. Mon activité me permet de la satisfaire en faisant découvrir à chacun son potentiel, ses ressources cachées et oubliées et de l’accompagner vers un développement inestimable. 

Avancer au rythme de chacun, participer à ces moments magique où l’on découvre ses richesses intérieures, où l’on reprend confiance, où l’on ose prendre sa place… autant de moments qui me comble de bonheur.
 
Ma seconde passion depuis toujours c’est le chant. Après le conservatoire, une virée vers la variété dans un orchestre, puis une troupe de comédie musicale, depuis plus de 15 ans maintenant je dirige ma propre petite troupe de 10 chanteuses. De la technique vocale, des prestations parfois en solo ou duo, du chant polyphonique et de la scène.
Là aussi les techniques de respiration, de visualisation, propres à la sophrologie, font leur effet, et voila comment allier mes deux passions.« 

Une histoire qui t’a marquée dans ta vie d’indépendant? Un client ?

« Le souvenir d’une dame qui m’a été envoyée par un médecin avec qui je collabore dans la gestion de l’anxiété. Veuve, seule dans une grande maison à entretenir, elle était très anxieuse pour l’avenir, et surtout n’osait plus se déplacer avec sa voiture malgré son habitation en zone rurale.

Après quelques séances et un travail individuel assidu, je reçois une photo de cette dame à côté de sa voiture sur la parking de CORA avec un sourire rayonnant et ce petit message « Merci Daniele, grâce à vous je retrouve un sens à ma vie. »

 
Quelle émotion. Je l’ai appelé pour la féliciter du chemin parcouru, dans tous les sens du terme.« 

Une petite citation qui te représente ou que tu aimes pour terminer ?

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » Sénèque.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre formation et nos experts ?